Le Sérapias à petites fleurs
Serapias parviflora – PARLATORE 1837
 

Le Sérapias à petites fleurs porte très bien son nom, car il est le seul du genre avec un labelle minuscule. Orchidée de l'aire méditerranéenne et atlantique, elle est présente en France dans l'Ouest (côte atlantique) et des Pyrénées orientales aux Alpes maritimes, mais reste généralement assez rare ; en Corse, elle est plutôt commune.

Il fleurit de mars à juin et se rencontre en général de la plaine jusqu'à 1200 m d'altitude ; plante de pleine lumière à mi-ombre, elle affectionne un substrat basique à faiblement acide. On la trouve des pelouses humides, clairières des garrigues et des maquis, jusqu'aux oliveraies abandonnées et bois clairs.

Serapias parviflora est une plante fine et élancée, de taille petite à moyenne (10 à 30 cm) et plutôt pauciflore (3 à 10 fleurs). Peu variable, la couleur du labelle pouvant toutefois varier du rouge au jaune, son identification reste aisée en raison de la taille du labelle n'excédant pas 1 cm. Comme son cousin S. nurrica, il peut être cléistogame, c'est à dire que ses fleurs s'auto-fécondent et ce sans même s'ouvrir.

Cette espèce est protégée en France sur le plan national.

Photos Denis ALLEMAND