Le Sérapias de Provence
Serapias olbia – VERGUIN 1907
 

Le Sérapias de Provence ou de Hyères est nommé ainsi en raison de la région où il a été décrit (Olbia, ancien nom grec de Hyères ; à ne pas confondre avec la ville sarde).
Orchidée de l'aire méditerranéenne occidentale, elle est très rare, présente en France des Bouches du Rhône aux Alpes maritimes et en Corse.

Il fleurit d'avril à mai et se rencontre en général de la plaine jusqu'à 200 m d'altitude ; plante de pleine lumière, elle affectionne un substrat acide, souvent siliceux ou sablonneux. On le trouve dans les dépressions dunaires, les prairies plus ou moins humides et les clairières de la subéraie (chêne-liège).

Serapias olbia est une plante relativement grêle, de taille petite à moyenne (10 à 30 cm) et plutôt pauciflore (2-5 fleurs). Assez variable (origine hybride ?), il se différencie de ses cousins par un labelle rouge sombre souvent rabattu en arrière ainsi que la callosité basale entière mais profondément sillonnée.

Cette espèce est protégée en France sur le plan régional (PACA) et mériterait cette protection sur notre île.

Photos Denis ALLEMAND