L'Orchis d'Hyères
Orchis olbiensis – REUTER IN ARDOINO 1867
 

L'Orchis d'Hyères doit son nom à la région où il a été décrit (ancien nom grec, Olbia, à ne pas confondre avec la ville sarde). Orchidée de l'aire méditerranéenne occidentale, elle est présente du Portugal au Maghreb. En France, elle n'est connue que des Pyrénées à la Côte d'Azur (rare à très rare) et de Corse où elle est peu fréquente.

Cette espèce, qui fleurit de mars à mai, se rencontre en général de la plaine jusqu'à 2000 m d'altitude (moins haut en Corse) ; plante de pleine lumière à mi-ombre, elle apprécie un substrat sec, calcaire et rarement acide. Elle fréquente ainsi les pelouses maigres, clairières des garrigues et maquis, bois clairs.

Orchis olbiensis est une plante assez grêle, de taille petite à moyenne (10 à 25 cm) et plutôt florifère (une vingtaine de fleurs). Assez variable, on la différencie de O. mascula et O. ichnusæ par son port, son biotope et son éperon très long (au moins deux fois le labelle).
Ses fleurs dégagent un délicat parfum.

Cette espèce, relativement rare en France, mériterait une protection sur le plan national.

Photos Denis ALLEMAND