L'Orchis parfumé
Anacamptis coriophora subsp. fragrans – (POLLINI) R.M. BATEMAN, PRIDGEON & M.W. CHASE 1997
 

L'Orchis parfumé doit son nom à son parfum « vanillé et anisé », en opposition à sa cousine coriophora qui, elle, sentirait « la punaise » (absente de Corse). Du fait de la confusion avec cette dernière, son aire de répartition est mal connue ; c'est toutefois une orchidée méditerranéenne méridionale, présente du Portugal à l'Iran ; en France, on la rencontre au sud du continent et en Corse.

Cette sous-espèce fleurit d'avril à juin, se rencontre en général du bord de mer à 1100 m d'altitude. Elle fréquente les arrière-dunes, pelouses maigres et endroits pierreux (garrigues, bois clairs) ; elle préfères les sols calcaires, secs à arides et parfois salés.

Anacamptis coriophora subsp. fragrans, plus élancée et moins robuste que l'espèce-type, est souvent de taille moyenne à grande (20 à 40cm). Le labelle est moins rabattu et sa coloration est variable (plus ou moins de rouge, ou de vert), et ce même au sein d'une population.

Cette sous-espèce, peu fréquente, semble en régression ; elle est donc menacée et est protégée en France au niveau national.

Photos Denis ALLEMAND et Vincent RUIZ