L'Épipactis grêle
Epipactis exilis – P. DELFORGE
 

L'Epipactis grêle doit son nom à son port plutôt fluet. Orchidée de l'aire européenne méridionale et orientale, elle est très rare en France, connue de quelques localités du Massif Central et, très récemment de Corse (une station) .

Cette espèce, qui fleurit de juin à août, se rencontre en général entre 700 et 1700 m d'altitude ; elle affectionne les milieux ombragés, sur substrat frais et humide, calcaires à peu acides comme les hêtraies.

Epipactis exilis est une plante grêle, de taille petite à moyenne (10 à 30 cm) et plutôt pauciflore (une quinzaine de fleurs). Peu variable, elle est facilement reconnaissable grâce à ses petites feuilles et ses fleurs verdâtres.

Espèce découverte récemment, elle ne bénéficie d'aucune protection en France ; sa rareté et le peu de stations recensées mériteraient une préservation sur le plan national.

Photos Denis ALLEMAND